Tō-ji (Kyōōgokoku-ji)

  • Adresse: 1 Kujō-chō, Minami-ku, Kyoto-shi, Préfecture de Kyoto ( emplacement sommaire)
  • Fondateur: Emperor Kanmu
  • Fondé en: 796

Le Temple Principal de tous les autres temples de la Secte Shingon. D'abord construit comme un temple tutélaire de la capitale par l'empereur Kanmu. Après, donné par l'empereur Saga à Kūkai (Kōbō-daishi), fondateur de la Secte Shingon japonaise, ce temple prospéra comme le centre d'entraînement de la Secte. Dans la Salle de lecture de ce temple, 21 statues forment un mandala tridimensionnel autour du Dainishi Nyorai dont 15 statues, datant du temps de la première construction de la salle, sont classées comme trésors nationaux.
Il y a marché appelé Kōbō-san le 21 tous les mois.






La porte « Keiga-mon » sur l'avenue « Ōmiya-dōri »




La pagode à cinq étages de Tōji - point de repère de Kyoto
(la plus haute construction en bois du Japon de 55m de hauteur)




« Hōzō », entrepôt des trésors de style « Azekura-zukuri »




« Kōdō », salle de lecture




« Kondō », salle d'or (gauche) et « Kōdō » (droite)




« Kōdō »
Cette salle abrite le célèbre « mandala à trois dimensions »




« Kondō », salle d'or
On trouve ici la triade de Bouddha guérisseur et les douze généraux




« Nandaimon », la Grande porte sud




Rituel du feu




« Kōbōsan » - 1
Foire tenue dans l'enceinte le 21 chaque mois




« Kōbōsan » - 2




« Momo-zakura » (une variété de cerisier)




« Kawazu-zakura » (une variété de cerisier)




Retourner à la liste des photos